Google+

Technique de massage
| Il y a 10 mois |

Apprenez différentes techniques de massage

Vous êtes amateur de massage et souhaitez apprendre quelques techniques ? Au contraire, vous êtes un masseur confirmé et souhaitez vérifier la solidité de vos bases ? De nombreuses techniques de massage sont à votre disposition. Le massage étant une tradition millénaire et multi-culturelle, elle a eu le temps de s'étoffer au fil du temps : inutile de préciser que c'est un art à la fois dense et complexe. Il existe cependant un certain nombre de bases à connaître, bases qui une fois connues, vous permettront de faire des massages d'une très grande qualité.

Apprendre le massage, c'est faire un grand pas vers la détente quotidienne. Un certain nombre de choses sont à savoir, mais gardez à l'esprit que masser est un art créatif : vous devez faire confiance à vos mains et suivre vos intuitions. Voici quelques astuces à connaître si vous voulez masser.

Commencez par les manœuvres de soulagement

Il s’agit de gestes par lesquels on devrait débuter la séance. Ces manoeuvres constituent un excellent moyen de relaxation pour tout le corps. Et oui, il y a un ordre conseillé dans l'usage de vos techniques. Exécutés en début de séance, elles accroissent le bien-être de votre partenaire : il ressent une impression d’espace à l’intérieur de son corps et se relâche complètement dans la position allongée. Les manœuvres de soulagement dorsal ou postural libèrent la tension des articulations situées dans certaines parties du corps telles que la nuque, le dos, le cou, les épaules et le bassin. Elles étirent et soulagent ces zones de tension, souvent liée à une mauvaise position.

L’équilibre énergétique

Les mouvements destinés à créer l’équilibre énergétique sont

identiques aux techniques thérapeutiques

de « pose des mains ». Ces gestes calmes peuvent être pratiqués à tout moment ou constituer une séquence entière en soi de votre massage. Ils visent à donner à votre partenaire la sensation d’être « avec » quelqu’un et non pas simplement le sujet que l’on masse. Le toucher apaisant transmet au corps et à l’esprit un message de

détente profonde

et laisse en outre à votre partenaire le temps de renouveler ses ressources.

Les mouvements passifs

Au cours de la journée et même de la nuit, certains endroits ne connaissent aucun répits : la nuque, les jambes, les bras… C’est pour cela qu’il est bon de s’abandonner afin de détendre totalement les zones de tensions nerveuses. Ces techniques de massage sont tout à fait

adaptées aux personnes stressées et nerveuses

. Ce sont des mobilisations efficaces qui assouplissent les articulations. Votre partenaire peut, grâce à votre aide, se libérer de cette raideur qui caractérise la tension musculaire.

Ces gestes requièrent des mains confiantes et patientes : votre partenaire doit pouvoir se détendre et s’abandonner complètement. Votre rôle est de soulever différentes parties du corps, comme la nuque et la tête, les bras et les jambes. Il s’agit ensuite de les faire bouger, pivoter lentement et de manière stable, sans solliciter la personne que vous massez. Sa participation doit être totalement inutile : vous portez entièrement le poids de ces parties du corps. Plus vous sécuriserez les mouvements, plus la personne sera confiante et se laissera faire.

Tu-Anh Tran, Masseuse kinésithérapeute à Toulouse rajoute : "Il faut avoir des prises larges qui englobent l'ensemble du membre pour que le sujet se sente stabilisé."

Celle-ci est ainsi encouragée à lâcher le contrôle de ces parties souvent tendues. Votre partenaire ressentira alors une sensation d’apaisement profond.

Les techniques de massage à connaître

Il y a des techniques qui, correctement exécutées, permettent par exemple de soulager les tensions musculaires douloureuses, causées par l’adoption d’une

mauvaise posture

, par une blessure ou par le stress. Mais pas seulement. Certaines manipulations influent à terme sur la morphologie, alors que d’autres font simplement naître une sensation d’

apaisement et d’équilibre

. Avant de commencer, sachez qu'il existe

certains instruments

permettant de reproduire aisément certains gestes de professionnels. Ces masseurs bien pratiques serviront aussi à varier les effets du massage dans votre séance. Nous vous proposons donc ici l'apprentissage de 6 techniques de massage "élémentaires" qui transformeront vos séances de massage.

1°- L'effleurage

L’effleurage consiste en un glissement fluide et délicat de la main qui, posée à plat, exerce une pression légère et constante. Hypnotisant et profondément relaxant, l’effleurage peut aussi stimuler la circulation. Cette technique de massage intervient au début et à la fin de toutes les manœuvres intenses, ou encore au milieu d’une séance : il permet alors de compléter d’autres techniques plus spécifiques. C'est l'un des mouvements les plus basiques et courants. Il peut se faire avec les mains, les doigts ou les avant-bras, sur la tête et le corps. Des mouvements tels que lisser, froisser, glisser sont dérivés de l'effleurage. Il possède un effet calmant et apaisant sur le système nerveux en envoyant des messages de relaxation au cerveau via les transmissions nerveuses sensorielles de la peau. Il aide à préparer le corps à une action de massage plus en profondeur. Il est aussi agréable après des gestes vigoureux comme la pression ou le pétrissage. Ceci fait de l'effleurage un geste de transition utile entre différents mouvements ou entre différentes parties du corps. En maintenant le contact avec le corps, il crée une sensation de continuité, essentielle au bon déroulement d'une séance.

NB : La paume de la main doit épouser la forme de la zone du corps à masser.

2°- La friction

Les mouvements de friction sont stimulants et énergisants, mais certaines personnes les ressentent comment relaxants quand ils sont répétés. Les mains du masseur déplacent la peau et le tissu sous-jacent sans quitter la région à traiter. La mobilité de la peau limite l'amplitude du mouvement exercé sur la partie du corps. Les muscles subissent une action de roulement, ce qui développe l'élasticité des tissus. Effectué sur les régions charnues du corps, la friction produit un effet très agréable.

3°- Le palper-rouler : un pétrissage superficiel

Ces mouvements vigoureux réchauffent et stimulent la circulation en apportant chaleur et énergie dans la zone travaillée. Le pincement permet

d'évacuer les dépôts graisseux

et d'éliminer les déchets accumulés en profondeur. Le palper-rouler permet de casser la structure du tissu graisseux. On l'utilise pour

atténuer l'effet "peau d'orange"

avec le massage anticellulite. La technique consiste donc à décoller la peau et mobiliser ainsi les tissus les uns par rapport aux autres. Ces manipulations sont utiles pour détendre les fibres musculaires et les tissus conjonctifs rendus compacts après une longue période de tension.

4°- Le pétrissage

Après avoir préparé le corps par un effleurage et un pincement, on peut utiliser le pétrissage pour provoquer une mobilisation des fibres

ferme et apaisante

. Il est un peu la routine des manoeuvres en massage. Le pétrissage implique une pression plus intense, exercée généralement par le pouces, les doigts ou le talon de la main. La peau est malaxée plus ou moins vigoureusement pour tendre, soulever et déplacer les muscles. Il s'agit de

comprimer les tissus

vers les os pour débarrasser les muscles des toxines. Le pétrissage et le pincement sont plus appropriés pour les parties charnues du corps comme les épaules, la base du cou et les muscles paravertébraux.

5°- Le tapotement

Egalement appelé "hachure", le tapotement est l'action de taper à l'aide du

bout des doigts

, en quelques sortes comme si vous jouiez du tambour. Une main monte tandis que l'autre descend. On l'utilise sur la tête, le haut du dos et les épaules. On peut, par exemple, effectuer un tapotement sur

le visage, les fesses ou les cuisses

. Le tapotement produit un

effet vibratoire

et stimulant sur le corps. Il secoue et relâche certains muscles grâce à la vibration des doigts d’une main ou des deux sur une région charnue. Il est léger et rafraîchissant à recevoir. Ce mouvement agit sur le système nerveux et circulatoire.

6°- La pression

Quelquefois, toute la main ou l'avant-bras peuvent être requis pour appliquer une pression (statique ou glissée), par exemple pour

pousser ou appuyer

sur les épaules ou la poitrine. Ces mouvements travaillent sur le relâchement des couches musculaires du corps les plus profondes. D'autres fois, les doigts ou les pouces seront utilisés pour

agir sur le système énergétique

du corps en appliquant une pression pour le relâchement d'une zone précise, ou acupression, sur des points situés le long des méridiens (canaux énergétiques). Lorsque la pression est exercée à de tels endroits, elle aide à dégager les canaux énergétiques permettant aux énergies vitales du corps de circuler librement et restaurant une sensation d'

harmonie et d'équilibre

. Les points de pression peuvent être sensibles, aussi votre pression devra être ferme mais sans causer de douleur inutile. Exercez une

pression graduelle

sur ces points avec les pouces ou les doigts et maintenez-la quelques secondes avant de relâcher lentement et de continuer.

NB : Il faudra s'adapter à la respiration de la personne massée lorsqu'il s'agit de pressions dans le dos.

7°- La percussion

Cette technique de massage est composée de toute une série de percussions qui

revitalisent et tonifient

les muscles. Le tranchant de la main du masseur donne des chocs répétitifs. Les mouvements rapides stimulent la circulation superficielle. La percussion est souvent utilisée à la fin d’une séance pour revigorer le corps. Les différentes formes sont le claquement, la hachure et la percussion poing fermé.

NB : Il faut faire attention à bien percuter sur la partie charnue des os et non sur les muscles !

Vous voilà maintenant suffisamment armé pour attaquer vos premiers massages d'experts. Cet apprentissage ne constitue que la moitié du travail, la partie "scolaire" si vous voulez. L'entrainement est certes important, puisque c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Vous devez maintenant faire confiance à votre intuition et votre ressenti. Et soyez sans cesse attentif à votre partenaire et à ses réactions : votre cobaye sera aussi votre meilleur professeur. Enfin vous pouvez ajouter quelques outils bonus au massage : huile de massage et accessoires d'ambiance (encens, bougies parfumées). Entraînez-vous, encore et encore, et vos mains seront capables d'accomplir des merveilles.

Les autres clients apprécient les articles suivant :

Chargement...

Nouveau sur Malea

En Vedette