Qu'est-ce que la réflexologie ?

par SIMON MUZI COHEN

Le domaine d'application de la réflexologie est vaste. Ainsi elle peut être utilisée après une opération ou pendant des soins palliatifs. Une étude menée par le journal de la Société Américaine de Lutte contre le Cancer (American Cancer Society) a révélé qu’un tiers des personnes atteintes du cancer utilisait la réflexologie comme thérapie complémentaire.

Tout commence d’ordinaire par une consultation

pour évaluer votre état de santé et votre mode de vie. Le reflexologue examine vos pieds et commence par des mouvements vifs afin de les réchauffer. Ensuite il pratique

des pressions

des doigts de pied jusqu'au talon, en prenant bien sûr en compte votre confort personnel. Des

huiles et des lotions

sont parfois utilisées. La durée moyenne d’une séance est de 45 minutes à 1h.

Les zones réflexes de la réflexologie

La réflexologie repose sur la théorie selon laquelle à chaque organe, glande et autre partie du corps correspond une zone réflexe du pied, de la main ou des oreilles. Ainsi : - le bout des orteils correspond à la tête - le coussinet plantaire est relié au cœur et à la poitrine - le foie, le pancréas et les reins se projettent sur la plante du pied - le talon, quant à lui, correspond au bas du dos et aux intestins Les praticiens pensent que des pressions sur ces zones réflexes peuvent améliorer l’état des organes correspondants grâce

aux méridiens qui véhiculent l’énergie

. L’explication scientifique serait que cette pression envoie des signaux au cerveau, ceux-ci donnant ensuite

un certain équilibre au système nerveux

en libérant des corps chimiques comme l’endorphine qui vont ensuite soulager le stress et la douleur. La réflexologie est une thérapie complémentaire, assimilé au massage, et

ne doit en aucun cas remplacer un traitement médical.

Que ressent-on pendant une séance de réflexologie?

La plupart des personnes ayant fait l’expérience de la réflexologie témoigneront de

l'effet relaxant de la thérapie

. Elle ne doit en aucun cas être douloureuse. Si vous ne vous sentez pas à votre aise, n’hésitez pas à le dire à votre masseur : sa zone de travail doit être votre zone de confort. Certaines zones peuvent être sensibles ou endolories, le reflexologue peut donc leur consacrer plus de temps. La douleur devrait s’estomper avec les pressions. Si vous êtes chatouilleur(se), ne vous en faites pas ! Les pressions pratiquées sur les pieds sont fermes. Attention cependant !

Si vous êtes enceinte, parlez en d’abord à votre médecin et prévenez votre reflexologue

. Détaillez avec soin votre historique santé. Si vous souffrez d’ulcère ou de blessures aux pieds ou d’une maladie des vaisseaux sanguins (par exemple de caillots sanguins), consultez votre médecin avant d’avoir recours à la réflexologie.

Suite du dossier "Les accessoires de réflexologie"

Partie 1 : Qu'est-ce que la réflexologie ? Partie 2 : Les gants de réflexologie Partie 3 : Le tapis de réflexologie Partie 4 : Les chaussettes de réflexologie Partie 5 : Le kit de réflexologie Partie 6 : Les schémas de réflexologie plantaire