Je me déplace souvent, quelle table de massage choisir ?

par CYRILLE GAWLOWSKI

Vous êtes ce que l'on appelle un nomade du massage ? Vous faites les consultations à domicile comme des animations en entreprise, en centre commercial ? Bref, votre activité de masseur vous amène à vous déplacer partout et tout le temps ? Des tables adaptées à vos exigences existent, à la fois légères et mobiles. Cependant il ne faut pas se tromper de choix, autrement votre table pourrait devenir une véritable croix à porter. Et il s'agirait de choisir une table pouvant supporter autant de voyages. De nombreux critères sont à prendre en compte au moment du choix. Ca tombe bien, Malea les connaît tous et vous accompagne dans votre choix...

Quel matériau choisir pour ma table ?

Du matériau dépend le poids de la table que vous transporterez. C'est vous dire si c'est un critère important (à moins que vous ne soyez bodybuilder). Les tables sont très souvent fabriquées en bois ou en aluminium. Les premières ont été fabriquées en bois et c'est de loin le matériau le plus utilisé. Sachez que le bois est plus lourd que l'aluminium. A titre d'exemple, pour un modèle équivalent, une table en bois pèse environ 3 kg de plus qu'une table en aluminium. Les deux matériaux présentent une très bonne solidité. A noter qu'on trouve de plus en plus de tables mixtes utilisant les deux. Au delà de ça, le matériau choisi change le design de votre table. C'est ici une question de goûts et de couleurs qui n'appartient qu'à vous.

La question de la résistance aux voyages

Si vous êtes amenés à vous déplacez souvent, nous pouvons supposer que vous croiserez des clients de toutes les morphologies. Il vous faut donc une table résistante. Vérifiez donc la résistance au travail (à ne pas confondre avec la charge statique maximum, qui elle présente peu d'importance). La résistance au travail est le poids que votre table peut supporter, même en un seul point (lorsque le client change de position par exemple). Elle doit être d'environ 200 kg. Les tendeurs sont indispensables. Ces câbles d’acier reliant les pieds des tables, dont la force de rupture est de 525 kg, assurent la stabilité de votre table mais leur présence n'est pas automatique. Donc pensez-y, car une table de massage se déplaçant fréquemment a tendance à s'abîmer plus vite. Et c'est souvent la stabilité de la table qui est la première victime de l'usure.

Fabienne Krotoff nous le confirme. De si bonne qualité soient ces tables, le risque de les dégrader en les déplaçant tous les jours est plus grand. Un ostéopathe à ce titre, se devra d’avoir une table de très bonne qualité si elle est pliante. Le mieux en ce qui concerne les professionnels qui se déplacent en général serait donc d’avoir une table dédiée aux visites, et un autre en cabinet, fixe ou du moins plus solide donc.

Quelles dimensions pour ma table ?

L'erreur fréquente ici est de choisir une table plus petite, moins large, afin d'en diminuer le poids. Faux ! Premièrement, une table moins large ne diminuera en rien le poids. Et ensuite, réduire les dimensions de votre table, c'est accordé moins de confort à votre patient. Et ce confort doit être votre priorité ! Une largeur standard est 70 cm, vous accueillerez ainsi la plupart des morphologies. Concernant la longueur, la plupart des tables mesurent entre 180 cm et 190 cm. Si Michael Jordan se présente à votre table, il est toujours possible de l'allonger (la table, pas Michael) avec certains accessoires (que nous détaillerons dans la partie très justement intitulée « Accessoires »).

Des accessoires seraient-ils trop encombrants ?

La réponse est «non», évidemment. Les accessoires sont là pour vous faciliter la vie, et améliorer le confort de votre client mais aussi le votre. Mais lesquels choisir ? Suivez le guide... Commençons par la têtière qui présente de (très) nombreux avantages. Elle est un repose-tête permettant à votre client de se rallonger sur le ventre suffisamment longtemps. Vous pourrez en régler l'inclinaison. Et le petit plus, c'est qu'elle ajoute 20 cm de longueur à votre table. Des accoudoirs viendront élargir votre table d'une vingtaine de centimètres en cas de besoin.

Pour vos déplacements, la housse est simplement indispensable. En déplacement, votre environnement devient dangereux pour votre table : murs, portes, rambardes, pluies, escalier... Grâce à votre housse, votre table sera protégée des éraflures et autres déchirures. Il en existe deux sortes : simple ou à roulettes. Les housses à roulettes sont plus lourdes et il faut faire bien attention aux roulettes qui ne sont pas réputées pour leur solidité. Les housses simples pèsent moins lourdes, et facilitent ainsi le déplacement de votre table. Et veillez à ce que votre housse possède une sangle de transport. Vous pouvez également investir dans un chariot de transport qui s'adapte à tous les modèles de table.

Vous êtes maintenant fin prêt à parcourir le monde du massage avec votre table sous le bras. Tel un touareg, vous parcourrez de chaudes et enivrantes contrées (du massage). Veillez donc à bien choisir votre monture !

Avec la collaboration de Fabienne Krotoff

Fabienne Krotoff Ostéopathe à Paris XVe.

Je poursuit des formations en parallèle, notamment dans le domaine de la périnatalité.