Apprendre à masser en quelques leçons

par GUILLAUME FOURNEL

Masser, nous sommes tous en capacité de le faire. Mais masser correctement ? Car le massage n'est pas un simple hobby mais bien un art à part entière obéissant à des règles bien précises et des techniques pointues. Sans atteindre le niveau d'un Leonard de Vinci du massage, avoir quelques connaissances basiques, très simples à assimiler, décuplera l'efficacité de vos massages. Avec de l'entraînement, peut-être même parviendrez-vous à peindre votre Joconde du massage. A vos pinceaux !

L’enchaînement

Il n’existe pas une séquence idéale. Cela dépend de vos préférences et de celles de votre partenaire. Certains commencent par le dos parce qu’il est moins vulnérable que l’avant du corps. De cette manière, lorsque le receveur expose ensuite la face antérieure de son corps, il est plus confiant et plus détendu. D’autres entament le massage par les pieds ou les jambes qui permettent de relaxer l’ensemble du corps.

Les 8 principes de base

Une pression vive et ferme a un effet revigorant, tandis que des gestes lents et réguliers relaxent à merveille. La phase d'apprentissage est relativement libre. Que vous suiviez la séquence décrite plus loin de façon rigoureuse ou que vous vous laissiez guider par votre inspiration, les quelques conseils suivants contribueront à faire de votre massage un agréable moment de détente et d’abandon. Voici 8 bases sur lesquelles travailler.

N°1 : Il faut tout d'abord masser au même rythme. Les mouvements sont souples et réguliers, effectués sans à-coup ni précipitation. Les transitions sont fluides. Vos mains épousent les contours du corps. Ne vous inquiétez pas si vos premiers mouvements vous semblent maladroits. Tant que vos gestes seront réguliers, le massage sera décontractant.

N°2 : La douceur avec laquelle vous amorcez et rompez le contact est essentielle. Posez vos mains lentement sur le corps que vous allez masser. De même, lorsque vos mains se détachent du corps, ne les ôtez pas brusquement. Certains conseillent de ne jamais rompre le contact en gardant une main sur le corps de votre partenaire, même entre deux manœuvres. D’autres estiment que si vous détachez vos mains en douceur, cela n’est pas nécessaire. Au cours de votre formation massage, vous trouverez vous-même votre technique.

N°3 : On ne masse que les muscles, pas les os. Vous pouvez masser les muscles qui se trouvent de part et d’autre de la colonne mais pas la colonne elle-même. Si vous utilisez un appareil de massage, évitez aussi les articulations.

N°4 : Soyez concentré et n’oubliez pas de respirer lentement et profondément. Une bonne concentration vos aidera à garder une attitude de défense et à focaliser votre attention sur votre partenaire. Plus vous êtes détendu, plus votre séance sera agréable.

N°5 : Évitez les bavardages. Mais avant de commencer, parlez de ce que vous allez faire et encouragez votre partenaire à vous signaler, au cours de la séance, tout ce qui pourrait être gênant ou douloureux.

N°6 : Si vous rencontrez une tension, éliminez-la progressivement en appliquant une pression directement sur la région ou en massant toute la zone autour. N’appuyez pas trop fort et revenez régulièrement sur cette zone jusqu’à ce qu’elle soit décontractée.

N°7 : Travaillez toujours la partie droite et gauche du corps. Ne vous limitez pas, par exemple, au bras droit sans masser le gauche.

N°8 : Afin d’activer les circulation sanguine et lymphatique, massez toujours en direction du cœur. Exercez une certaine pression en remontant et relâchez-la dans le sens inverse. Pour un massage relaxant, il n’est pas toujours nécessaire de suivre cette règle.

Voir la video "Apprendre à masser en quelques leçons"

Les différents gestes

Lorsque vous masserez, profitez-en pour varier les gestes et niveau de pression : essayez différentes combinaisons. Les goûts diffèrent d'une personne à une autre, surtout pour ce qui est de la pression. Les préférences peuvent aussi changer selon l'humeur ou la partie du corps traitée. En règle générale, les gestes rapides sont stimulants et énergisants alors que les gestes lents et rythmiques ont un effet hypnotique et relaxant. Une forte pression s'emploie pour soulager la tension musculaire, dissiper le stress ou augmenter la vitalité, tandis qu'une pression légère est apaisante et calme à la fois le corps et l'esprit.

Formation massage complet

Une séance complète intègre toutes les parties du corps de la tête aux pieds et concerne la face postérieure autant que la face antérieure. Le massage des pieds est une composante essentielle de toute séquence, ne l'oubliez pas ! Pour vous aider à trouver des combinaisons, l'idéal est d'avoir recours à une video de massage. Il faut toujours commencer par huiler entièrement la région concernée avec une huile de massage. Les mouvements sont d’abord larges et légers, ensuite les manœuvres sont plus appuyées et ponctuelles. Pour conclure le travail d’une région et assurer la transition avec la suivante, on termine tout en douceur par de longs mouvements d’effleurage.

Masser n'est vraiment pas complexe à partir du moment où l'on choisit de s'appliquer. Vous prendrez même autant de plaisir que votre partenaire. Ces quelques astuces constituent une bonne base pour assurer des massages de qualité.

Avec la collaboration de Vincent Arin Stocchetti

Vincent Arin Stocchetti Masseur Kinésithérapeute DE et Ostéopathe DO en Midi-Pyrénées.

Auteur de 3 ouvrages :

  • « Kiné ou ostéo, qui consulter ? », portraits croisés des 2 professions
  • « Sacrés patients », recueil de nouvelles, présentant un ensemble de portraits fictifs de patients, imaginés à partir de mes souvenirs professionnels.
  • « Soulagez-vous-même vos petites douleurs articulaires », guide d’auto-soins.