Les différentes utilisations des huiles essentielles

par GUILLAUME FOURNEL

Les huiles essentielles sont surtout utilisées en tant qu'huile de massage. Mais ce n'est pas la seule façon de profiter des effets bénéfiques de ces huiles naturelles.

La diffusion

La diffusion est le moyen le plus simple d'utiliser les huiles essentielles.

Diffuseur électrique :les huiles essentielles sont diffusées pures sans être chauffées. Pour une diffusion agréable, utiliser 50% d’huiles essentielles d’agrumes en complément d’autres huiles essentielles.

Parfum à bougie :après avoir mis un peu d’eau dans la coupelle émaillée, ajouter quelques gouttes d’huile essentielle et allumer la bougie 15 à 20 minutes.

Humidificateur :verser régulièrement à la surface de l’eau quelques gouttes d’huiles essentielles.

Pour assurer la diffusion aérienne, il existe différentes méthodes :

Ces techniques de diffusion permettent une

vaporisation

des produits actifs. C’est une utilisation très facile et efficace à condition de choisir un diffuseur de qualité.

Préférez le diffuseur électrique car c’est lui qui préserve le mieux la qualité des huiles: il propulse les micro-gouttes sans les chauffer ni détruire la partie subtile des huiles, et fractionne correctement les molécules dans l’atmosphère.

A l'inverse, un récipient placé au-dessus d’une bougie ou d’une ampoule détériore la qualité de l’huile. La diffusion est contre-indiquée dans le cas d’allergies respiratoires ou d’asthme, ainsi qu’en présence d’un bébé. Deux choses à éviter particulièrement : une trop longue période de diffusion (en général 10 à 20 minutes suffisent) et la présence d’un bébé pendant la diffusion.

Pour en savoir plus, consultez l'article détaillé concernant les diffuseurs d'huiles essentielles.

L’inhalation

Cette utilisation des huiles essentielles est très efficace pour les

troubles des voies respiratoires

. Il suffit de mettre quelques gouttes dans un bol d’eau bouillante, de couvrir sa tête d’une serviette et de respirer profondément les vapeurs, pendant une dizaine de minutes.Il existe également des

inhalateurs électriques

qui ont l’avantage de maintenir l’eau à une température constante.

L’usage interne ou l’application locale doivent être prescrits par un praticien qualifié.

  • Mettre 5 à 10 gouttes d'huiles essentielles dans un bol d'eau chaude. Recouvrez votre tête et respirez profondément pendant 5 minutes les vapeurs qui s'en dégagent.
  • Pour les inhalations sèches, mettre 5 à 10 gouttes d’huiles essentielles sur un mouchoir ou un oreiller et respirez régulièrement.
  • Attention: N'employez jamais d'huiles essentielles avec les bébés, les jeunes enfants ou les femmes enceintes. Pour les enafnts plus grands ou les personnes agées, utilisez une goutte d'HE pour 20ml d'huile de base. En cas de doute, consultez un aromathérapeute qualifié.

    Le massage

    C'est la méthode la plus

    directe

    et la plus

    efficace.

    Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées directement sur la peau.Avant d’être utilisées pour le massage, diluez-les dans une

    huile végétale de support

    comme celle d’amande douce, de tournesol, ou de sésame. Faites pénétrer délicatement le corps gras et respirez profondément durant les manipulations pour un effet maximal.

    Le bain aromatique

    Les huiles essentielles peuvent être versées (cinq à dix gouttes) directement dans

    l’eau du bain:

    en s’évaporant, elles dispenseront leurs bienfaits.Mais ces huiles sont

    non solubles

    dans l’eau: pour que la peau les absorbe, il faut les mélanger à une huile de base, neutre, ou du lait entier.Versez votre mélange dans le bain une fois celui-ci rempli, et non pas sous le robinet.Baignez-vous pendant 15 à 20 minutes en respirant profondément pendant toute sa durée. Gardez les portes fermées pour que les vapeurs ne s’échappent pas.Cette manière permet de profiter de ses vertus tout en se détendant. Elle ne nécessite personne d'autre que vous.

    Attention

    : certaines huiles particulièrement irritantes sont à proscrire pour le bain, comme la menthe poivrée, l’eucalyptus, le gingembre, la sauge…

    Les compresses

    Si vous avez des bleus, des

    douleurs

    ou si vous souffrez d'

    arthrite

    aux articulations, essayez des compresses d'aromathérapie.

    Astuces

    pour faire une compresse froide:

    Précautions