Huiles essentielles : les ingrédients dangereux pour la peau

par SIMON MUZI COHEN

Les huiles parfumées, parfois appelées parfums, contiennent en général des substances synthétiques. Après plusieurs utilisations, certaines personnes deviennent plus sensibles à l’arôme des huiles de massage parfumées, qui deviennent source de maux de tête. D’autres personnes souffrent d'irritation de la peau ou d'eczéma à cause des huiles parfumées contenues dans les produits de soins. Elles sont souvent notées comme « parfum » dans la liste d'ingrédients.

Huile minérale

L’huile minérale, aussi appeléehuile pour bébé, contient dupétrole. Son coût est peu élevé. On retrouve souvent l'huile minérale dans les produits de soins comme les lotions ou les produits cosmétiques, même parfois dans les produits haut-de-gammes. Cependant, cette huile a le défaut de boucher les pores de la peau et d'empêcher la peau de respirer ou d’éliminer les toxines.

La paraffine

Tout comme l’huile minérale, la paraffine contient du pétrole et n’est pas bonne pour la peau. La paraffine est aussi la cire qu’on utilise le plus souvent dans la fabrication des bougies.Lorsqu’elle est brûlée, elle émet des toxines qui peuvent se révéler dangereuses si elles sont inhalées.

Colorants/Pigments

Les colorants FD&C et D&C sont

synthétiques

et reconnus comme étant

cancérigènes

. Ils peuvent également rendre la peau plus sensible. Choisissez plutôt des produits colorés

naturellemen

t par des plantes, qui contiennent entre autres de la poudre de pétale de rose, de la poudre de bois de santal rouge ou de l’argile cosmétique.

Laurylsulfate de sodium

Le Laurylsulfate de sodium, SDS, est souvent utilisé dans la fabrication du bain moussant, du shampoing, du bain douche, du dentifriceet autre produits moussants. Cependant, le SDSassèche la peau et peut l’irriter. Il est conseillé aux personnes souffrant de psoriasis, d'eczéma ou d'autres problèmes de peau d'éviter d'utiliser des produits contenant du SDS, ou du moins, d’en limiter leur consommation.

Propylène glycol

Il existe encore des produits de soins pour la peau et des cosmétiques qui contiennent du propylène glycol. On sait pourtant qu'il rend la peau plus sensible.

Diéthanolamine

La diéthanolamine, DEA, est reconnue pour ses propriétésémollientes et émulsifiantes. Des études ont pourtant révélé que la DEA était cancérigène. Sa consommation doit donc être évitée.

Alcool isopropylique

L'alcool isopropyliqueassèche la peau et peut la rendreplus sensible. Malgré ses vertus médicinales et sa capacité à éliminer les germes, l'alcool isopropylique doit être utilisé avec modération. Les alcools forts, comme la vodka ou autre alcool de parfum, peuvent être utilisés en très petite quantité lorsqu'il est question d’entrer en contact avec la peau, dans certains produits comme les parfums ou les aérosols.

Eau florale

A ne pas confondre avec les hydrosols/eaux distillées, les eaux florales sont aromatisées aux huiles parfumées synthétiques. Certains fabricants les désignent sur leurs produits comme hydrosol, assurez-vous alors qu'il s'agisse bien d'un hydrosol naturel.

Lorsque vous achetez une huile essentielle, vérifiez systématiquement les ingrédientsainsi que la date de péremption, listez les contre-indicationséventuelles, testez les produits avant utilisation et surtout n'hésitez pas un seul instant à demander conseil au fabricant, à votre médecin traitant ou même à Malea.

Sommaire:

  1. Combien de temps une huile essentielle se conserve-t-elle ?
  2. Les différentes utilisations des huiles essentielles
  3. Les huiles essentielles : mélanger les essences
  4. Une huile pour chaque type de massage