Quel siège de massage vous faut-il ?

par GUILLAUME FOURNEL

Avant d'acheter un siège de massage, commencez par vérifier que ses dimensions correspondent à votre taille et à votre corpulence. Sans quoi, il risque de masser dans le vide, au-dessus des épaules des personnes les plus petites. Sur les meilleurs modèles, il est possible de régler la hauteur et la largeur d'intervention des mécanismes, pour un massage adapté.

Déterminer les fonctions utiles

La fonction "diffusion de chaleur" vous met d'emblée en conditions en vous procurant une sensation agréable et en relâchant vos muscles. Un peu comme le fait l'application d'une huile végétale lors d'un massage manuel.

La fonction "vibrations" offre un massage léger, qui stimule la circulation sanguine pour délasser et redonner de l'énergie. Les vibrations sont particulièrement agréables pour masser les fessiers après une longue journée passée sur sa chaise de bureau.

Certains appareils (dits shiatsu) sont capables de reproduire des gestes de massage classiques comme le pétrissage, l'effleurage (ou roulement), les pressions et les percussions.

Vous devez pouvoir utiliser ces différentes fonctions dans l'ordre que vous préférez, ou simultanément, régler l'intensité du massage, choisir de masser l'ensemble du corps ou une zone fixe.

Connaître vos besoins

Pour avoir la garantie d'un massage efficace, choisissez votre siège en fonction de vos besoins, et de l'utilisation que vous comptez en faire.

Selon les types de tension, les fonctions à privilégier ou sacrifier ne sont pas les mêmes. Ainsi, pour un massage de relaxation, les modèles d'entrée de gamme peuvent suffire, grâce à la diffusion de chaleur et les vibrations. Mais si vous cherchez à soulager des points de tension et des muscles contractés, alors vous devrez opter pour un modèle plus sophistiqué, capable de masser en profondeur. Pour cela, choisissez un siège avec plus de fonctions : roulement, mouvements circulaires qui imitent le pétrissage, pressions.

Votre morphologie entre également en ligne de compte : les pressions exercées par le fauteuil peuvent être trop fortes pour les personnes âgées ou les enfants, et à l'inverse, trop légères pour les personnes corpulentes. Il vous faudra donc choisir un appareil dont l'intensité est réglable, surtout s'il profite à plusieurs utilisateurs. Si vous n'utilisez votre siège de massage que sur de courtes durées, il n'est pas nécessaire d'investir dans des modèles de luxe.

Enfin, demandez-vous quelles zones vous voulez masser : tous les sièges n'atteignent pas la nuque, par exemple. Si vous souffrez des lombaires ou des épaules, il vous faudra un siège équipé d'un dispositif en T, pour que les mécanismes de massage puissent vous soulager.

Faire attention au revêtement

Cela peut paraître secondaire, mais la qualité du revêtement conditionne la durée de vie et le confort d'un siège de massage. Le velours est particulièrement résistant et plutôt agréable. Alors que les revêtements synthétiques sont parfois un peu rêches. Choisissez de préférence une housse amovible et lavable en machine.

Les meilleures marques

Toutes les marques ne se valent pas : les fabricants européens sont soumis à des normes de qualité plus strictes, et ceux qui sont spécialisés depuis de nombreuses années dans le bien-être et le médical, comme par exemple Beurer, Homedics ou Scholl sont parmi les plus fiables. De plus, les produits fabriqués en Asie sont soumis à des taxes d'importation qui font augmenter leur prix de départ.

Des prix abordables

Les sièges de massage d'entrée de gamme coûtent au minimum 100 euros, et les modèles de luxe peuvent atteindre 400 euros. Quelque soit la tranche de prix du siège que vous choisirez, vérifiez bien qu'il est garanti, au moins un an.

Vigilance sur la durée de vie

Cela vous donne une indication sur sa durée de vie, car aucun fabricant n'a envie de voir revenir un produit le temps de cette garantie. Au-delà de la garantie, la durée de vie d'un siège de massage dépend en grande partie de sa fréquence d'utilisation, et de l'endroit où il est stocké : mieux vaut éviter les lieux humides.

Besoin de conseils pour acheter votre siège de massage ?

Partie 1 : Comment ça marche un siège de massage ?

Partie 2 : Un siège de massage : mais pour masser où exactement ?

Partie 3 : Quelles différences entre un siège de massage et un massage manuel ?

Partie 4 : Pourquoi choisir un siège de massage plutôt qu'un appareil de massage classique ?

Partie 5 : Quel est le siège de massage qu’il vous faut ?

Partie 6 : A quoi sert un siège de massage Shiatsu ?

Partie 7 : Comment utiliser son siège de massage ?

Partie 8 : Y'a-t-il des contre-indications pour utiliser un siège de massage ?

Partie 9 : Plus de 200 euros pour un siège de massage : est-ce justifié ?

Partie 10 : Un siège de massage à moins de 100 euros, est-ce efficace ?

Partie 11 : Quel siège de massage choisir pour un bon rapport qualité/prix ?

Partie 12 : "Je veux un siège de massage haut de gamme : comment choisir ?"

Partie 13 : "Un siège de massage peut-il m'aider pour mon mal de dos ?"