Quels sont les différents types de tables de massage ?

par GUILLAUME FOURNEL

De nombreuses tables de massage différentes sont à la disposition des masseurs. Que vous soyez apprenti ou bien confirmé, le choix de votre table n'est pas à prendre à la légère. Ce choix dépend de plusieurs paramètres : votre activité, votre budget, vos besoins... À cette équation viennent s'ajouter d'autres variables : les dimensions de la table, son poids, son matériau... Autant dire qu'on s'y perd très vite ! Pas de panique, toutes ces variables nous les connaissons et nous vous les expliquons.

On classifie les différentes tables de massage selon leur système de levage. Ainsi, il existe des tables de massage pliantes, la table fixe à système de levage manuel, hydraulique ou encore électrique. Parmi ces tables, il y en a une qui vous correspond et cela dépend de ses caractéristiques techniques. Suivez le guide...

Pourquoi choisir une table de massage pliante ?

D'abord parce qu'elle est mobile. Ainsi elle convient aux professionnels qui se déplacent à domicile ou sur le lieu de travail de leurs clients, et aux kinésithérapeutes qui accompagnent des athlètes sur des évènements sportifs. Mais pas seulement. Les particuliers qui disposent d'un espace réduit peuvent jouir de ses dimensions réduites. Bien sûr, elle doit être assez légère, et ses dimensions assez réduites pour que vous puissiez la porter sans difficulté et la ranger dans un coffre de voiture, ou même dans la soute d'un bus ou d'un avion.

Une fois pliée , une table de massage doit mesurer environ 90 x 70 cm pour 20 cm d'épaisseur. Son poids total ne doit pas excéder 20 kg : certaines sont plus proches des 10 kg, donc bien plus faciles à transporter. Méfiez-vous cependant des tables de massage en matériaux composites ou alliages de mauvaise qualité. Préférez le bois et l'aluminium. A marque égale, une table de massage pliante légère doit en toute logique être plus chère qu’une table pliante normale, puisqu’un effort particulier a été donné à la légèreté sans sacrifier sa solidité.

N'hésitez pas à mettre un bon prix dans la housse de transport, qui doit être solide et équipée d'une bonne paire de lanières. D'ailleurs une housse de qualité est tellement indispensable qu'elle est parfois offerte avec la table. Certaines housses disposent de roulettes : elles s'abîment vite et alourdissent votre table. A éviter donc...

On trouve également des chariots spécialement conçus pour recevoir une table de massage pliée, et qui se replient pour mieux entrer dans un coffre. Préférez-le à une housse de transport, vérifiez cependant au moment d'acheter que les roues soient assez larges et que les dimensions correspondent à celles de votre table.

Enfin, assurez-vous enfin de la stabilité de votre table de massage : des tendeurs et un système de câbles solides en acier doivent faciliter le pliage et le dépliage de la table, et la rendre plus stable. Pour garantir une stabilité optimale, certaines tables tiennent sur 6 pieds au lieu de 4 habituellement. La stabilité n'est pas un critère à négliger puisque d'elle dépend un bon massage. Lorsqu'une table est régulièrement déplacée, c'est souvent la stabilité qui paie en premier le prix de la mobilité. Il vous appartient donc de la ménager.

Pourquoi posséder une table de massage fixe ?

Si vous disposez d'un lieu assez grand pour y installer votre table de massage en permanence, et d'un budget suffisant, vous préférerez une table de massage fixe. En effet, elles offrent une meilleure stabilité, contrairement à la plupart des tables pliantes.

Les meilleurs modèles sont très polyvalents, grâce à leurs multiples réglages. Électriques, hydrauliques ou mécaniques, ils offrent un confort optimal aux clients. Ces tables vous permettent également d'adapter la hauteur de la table, notamment si vous êtes plusieurs à l'utiliser, ou si vous pratiquez plusieurs styles de thérapie.

Un plateau situé sous la table vous permet de ranger vos accessoires et vos huiles de massage. Vous pourrez y glisser des tiroirs ou des cubes de rangement, et pourquoi pas fermer cet espace par des portes.

De plus, vous n'aurez pas à vous soucier du poids des matériaux puisque vous ne déplacerez pas votre table : un bois massif solide, teinté à l'envi, et une mousse d'une bonne densité, feront d'emblée bonne impression sur votre clientèle.

Fabienne Krotoff, Ostéopathe à Paris, précise même qu’il existe des tables en bois polarisé pour ceux qui travaillent en énergétique.

Pourquoi choisir une table de massage électrique ?

Les tables de massage électriques sont forcément fixes. Leur principal avantage est que le praticien peut régler la hauteur d’un patient à un autre, en appuyant simplement sur une pédale. C’est bien plus pratique que de démonter les pieds toutes les demi-heures !

Elles possèdent aussi un plus grand nombre d'articulations, ce qui permet aux clients de s'installer en position assise. Certaines permettent des positions bien spécifiques comme les jambes écartées, d’autres offrent une forte inclinaison inversée et courbée, qui place le cœur plus bas que les genoux. Cette position est excellente pour la circulation lymphatique et la circulation sanguine, elle permet aussi de calmer la respiration et le rythme cardiaque. Plus inclinée encore, le dos parfaitement étiré, cette position est idéale en kinésithérapie pour la relaxation. Les kinésithérapeutes n'ont plus besoin de "faire la chandelle" aux patients lors de ces exercices.

Mais elle est tout aussi idéale pour les salons de massage qui proposent des types de massage très variés. Le particulier n'en aura pas vraiment l'utilité, et se tournera vers une table fixe ou pliante selon l'espace dont il dispose.

Enfin le principal avantage de la table électrique est son système de levage hydraulique qui vous permet de ne pas vous fatiguer à la lever manuellement. Pour schématiser, cela fonctionne comme pour votre chaise de bureau.

Le massage se développe dans nos sociétés à une vitesse fulgurante et apporte avec lui toujours plus de nouvelles techniques, qu'il importe parfois de très loin. Ces nouvelles formes de massage nécessitent un renouveau de votre équipement. Ainsi les fabricants se sont adaptés et vous proposent du matériel pour les massages assis et pour les massages allongés : les chaises et les tapis de massage.

N’oubliez pas de vérifier toujours la charge que peut « supporter » votre table et notamment pour les modèles hydraulique et électrique !

Pourquoi choisir un tapis de massage ?

Beaucoup de massage exploitent leur plein potentiel lorsqu'ils sont effectués au sol. En effet, le sol présente l'avantage d'être beaucoup moins limité dans l'espace, contrairement aux 90 x 70 cm d'une table. Ainsi si vous pratiquez le massage shiatsu, le massage thaïlandais ou encore le massage balinais, traditionnellement réalisés au niveau du sol, et que les autres techniques de massage ne vous intéressent pas, vous pouvez opter pour un tapis ou un futon de massage. Assurez-vous que sa densité et ses dimensions sont suffisantes pour garantir le confort de votre clientèle.

Certains tapis, faciles à plier et à transporter grâce à des sangles, sont parfaits pour les professionnels qui se déplacent chez leurs clients. Dans un institut de beauté ou un salon de massage qui proposent divers styles de massage, optez pour une cabine au décor exotique, dans laquelle vous pourrez offrir des massages au sol sur un matelas futon.

Mais le futon ne détient pas le monopole du massage allongé, vous pouvez également opter pour la simplicité et l'efficacité d'un tatami. Certains combinent même les deux pour un matériel optimal.

Pourquoi choisir une chaise de massage ?

La chaise de massage est beaucoup plus légère que la table de massage, donc beaucoup plus facile à déplacer. Elle offre aussi l’avantage de pouvoir masser le patient en position assise, ce qui est un critère déterminant lorsqu’on manque de place. Enfin, elle permet un massage rapide, par-dessus les vêtements, au bureau ou dans un lieu public par exemple. Vous avez peut-être remarqué cette floraison de masseurs "nomades" un peu partout, dans les aéroports ou dans les métros.

Choisissez une chaise qui soit pliable, de manière à la ranger dans une housse de transport. Le poids ne doit pas être le critère déterminant car votre chaise doit être assez solide pour résister au passage d’un grand nombre de clients, sans oublier les différents poids et types de corps. Par conséquent, choisissez une chaise de massage avec une structure facilement réglable, solide et stable. Ceci vous permettra de régler la chaise pour ajuster votre mécanique du corps avec le confort des clients de toutes tailles pendant le massage.

En parallèle, vous l'aurez saisi, qu’elle que soit votre discipline dans le monde du massage, il existe une table et des accessoires adaptés à vos besoins. Le dernier conseil de pro que nous pouvons vous donner est d’être vigilant si vous travaillez souvent assis à la tête du patient : vérifiez que rien ne butte sur vos genoux comme des reposes poignets ou le vérin de la têtière…

Cette présentation rapide n'a pas la prétention d'être exhaustive mais elle constitue un premier angle d'attaque relativement complet. Et rappelez-vous que vos mains restent vos principaux outils.

Besoin d'autres conseils ? Voici le Guide d'achat des tables de massage

Avec la collaboration de Fabienne Krotoff

Fabienne Krotoff Ostéopathe à Paris XVe.

Je poursuit des formations en parallèle, notamment dans le domaine de la périnatalité.

Avec la collaboration de Franck DELOUX

Franck DELOUX Praticien Massage Bien Être à MOURS (95).

Avec la collaboration de Thibault Biason

Thibault Biason Masseur Kinésithérapeute à Toulouse (31), au cabinet de kinésithérapie "Côté Kiné". Passionné de rugby, je travaille régulièrement dans le milieu sportif.