Achetez la table de massage idéale

par GUILLAUME FOURNEL

Ça y est, c'est le grand jour : vous vous lancez dans le monde du massage. Mais se pose alors la première question pratique : « Sur quelle table vais-je masser ? ». Rassurez-vous ! Choisir une table de massage, c'est facile. Il vous faut simplement vérifier certains critères fondamentaux. Lesquels ? Malea vous guide...

Bois ou aluminium ?

Les premiers modèles de tables de massage étaient à l'origine tous fabriqués en bois massif (comme le hêtre). C'est sans aucun doute le matériau le plus écologique, d'autant que le hêtre est produit localement, et son exploitation régulée. Vous l'apprécierez également pour sa solidité et son aspect. Sur des modèles récents, les plaques sont en bois lamellé-collé, ce qui permet d'alléger un peu la table, pour une résistance semblable.

L'autre matériau le plus souvent utilisé est l'aluminium, plus léger que le bois et aussi résistant, à condition qu'il s'agisse d'un aluminium de bonne qualité et non d'un alliage médiocre. Il apporte une esthétique différente de celle du bois, certains parleront d'un design plus moderne. A ce niveau, c'est une question de goûts qui n'engage que vous.

Enfin, beaucoup de tables trouvent un compromis en réunissant les deux matériaux, avec un cadre en aluminium et un plateau en bois.

Quelles sont les dimensions idéales ?

La largeur d'une table de massage assure en partie le confort des personnes massées. La plupart d'entre elles mesurent 70 cm de large, ce qui peut sembler étroit pour une partie de votre clientèle. Pour assurer malgré tout le confort des clients les plus corpulents, optez pour des repose-bras, à encastrer de chaque côté de la table, vous gagnerait ainsi une vingtaine de centimètres.

Cependant, c'est aussi votre confort qui dépend de la largeur de la table. En effet vous devez pouvoir atteindre toutes les parties du corps sans trop courber votre dos, ni trop pivoter votre bassin. Si une largeur de 70 cm de largeur est trop importante pour vous, il vous suffit simplement de diminuer la hauteur de votre table. Ce point est important car si vous ne vous sentez pas à l'aise, votre client le ressentira à travers votre massage. Et il se sentira mal à l'aise aussi !

La longueur de votre table de massage joue un rôle important pour le confort de votre clientèle, mais la dimension standard de 185 cm convient à la plupart des personnes massées. D'autant qu'on peut ajouter une têtière amovible, qui permet de gagner 15 à 20 cm supplémentaires, et une rallonge de pied peut vous faire gagner 25 cm. Pour beaucoup, cette têtière est d'ailleurs indispensable. Votre table doit nécessairement avoir une ouverture au niveau de la tête afin que votre patient puisse rester en position allongée sur le ventre. Une cavité faciale suffit alors lorsque le patient reste allongé une quinzaine de minutes, mais au-delà il vous faudra une têtière.

Assurez-vous que les dimensions annoncées sont bien celles de base, sans accessoire ajouté. Là encore, la longueur d'une table de massage doit être adaptée à la taille du praticien, qui doit pouvoir tourner autour facilement, et atteindre les zones à masser depuis chaque extrémité.

La hauteur d'une table de massage doit être réglable, pour s'adapter à la corpulence de chaque client et aux différentes techniques de massage. Vous devez pouvoir vous tenir debout près de la table, et la toucher du bout des doigts sans vous courber ni vous étirer. La hauteur standard varie entre 60 cm et 90 cm. Pour les utilisateurs de table fixe, il est préférable de réserver une marge d'un cran de réglage, au moins, car la position la plus haute est souvent moins stable.

Il existe plusieurs systèmes de réglage de la hauteur, selon le type de table utilisé. Sur les tables fixes, le système de levage est généralement manuel.

Les tables de massage électriques ou équipées d'un système hydraulique se règlent à l'aide d'une pédale. Ce dispositif vous fera gagner du temps et est plus confortable pour les personnes massées, qui n'ont pas besoin de se relever le temps de l'ajustement.

Quelles sont les meilleures marques... et les meilleurs prix ?

Aucune marque n’excelle dans un type de table en particulier. En revanche, chaque marque a son avantage particulier. Par exemple, Malea offre le meilleur rapport qualité/prix, Habys des tables ultra-robustes de fabrication européenne, Weelko des tables esthétiques évoluées... Selon la marque, il y a différentes gammes de prix. D’une manière générale, toutes marques confondues, comptez au moins 150€ pour une table pliante, 300€ pour une table fixe et 1000€ pour une table électrique.

Les prix varient en fonction de la qualité des matériaux, des dimensions, du nombre d'accessoires et des possibilités de modulation. Évidemment, une table à 150€ n'est pas comparable à une table professionnelle à 300€. Les tables à petit prix peuvent convenir pour un usage occasionnel, ou temporaire. Mais si vous comptez dégager un revenu de votre activité de massage, une table stable et confortable sera aussi importante que votre savoir-faire !

Comment choisir la mousse ou le matelas d'une table de massage ?

La qualité de la mousse ou du matelas qui recouvre les plaques de votre table est garante du confort des personnes massées. Donc on ne plaisante pas avec. Vous admettrez que rien n'est plus désagréable que de sentir une plaque dure sous le corps (ce n'est pas vraiment le but du massage). Au moment d'acheter, faites bien la différence entre l'épaisseur et la densité de la mousse.

La densité se mesure en kg/m3 : l'idéal étant une densité de 25 kg/m3 garantissant que cette mousse ne s'affaissera pas trop vite. Dès lors, une épaisseur de 3 ou 4 cm peut suffire. D'autant que la densité de la mousse joue sur le poids total de la table. Le matériau idéal est sans doute la mousse à mémoire de forme, qui s'adapte aux contours de chaque personne massée, et retrouve sa forme originale après chaque utilisation.

Quel est le poids idéal d'une table de massage ?

Tout dépend de l'utilisation que vous comptez en faire.

Si votre table est destinée à rester dans votre cabinet, il vaut mieux opter pour une table fixe. Le poids de la table de massage sera alors un indicateur de sa qualité et de sa stabilité, et donc de sa durée de vie.

A l'inverse, si vous achetez une table de massage pliante, que vous comptez emmener dans vos déplacements, alors le poids devient un critère essentiel de sélection. Celles-ci pèsent en moyenne entre 10 et 16 kg. Cependant, méfiez-vous de certaines tables qui sacrifient la longueur et la largeur, ou la qualité des matériaux pour se faire plus légères. Pour plus d'informations, reportez-vous à la partie sur les tables de massage pliantes.

Vais-je trouver une table de massage adaptée à mon budget ?

Pour débuter son activité de massothérapeute, on ne dispose pas toujours d'un très gros budget, ni de beaucoup d'espace... Mais encore une fois, il n'existe que des solutions. Et dans le cas nous concernant, cette solution est la table de massage pliante. Au lieu d'économiser sur la qualité des matériaux (mousse, charnières, plateau, pieds) en achetant une table discount, choisissez une table de massage aux dimensions réduites ou avec peu d’accessoires. Faîtes attention toutefois, les limites de ces « dimensions réduites » sont l'inconfort de votre client.

C'est le meilleur moyen de faire baisser le prix sans sacrifier la qualité. Petit à petit, vous pourrez la compléter et la rendre plus confortable en y ajoutant des accessoires (une partie y est consacrée plus loin). Et un jour, qui sait, vous pourrez peut-être vous offrir la table de massage électrique de vos rêves.

L'autre astuce consiste à choisir le modèle économique d'une grande marque : vos avez ainsi l'assurance d'une table de qualité.

Si vous cherchez une table de massage de luxe, sachez que certains fabricants réalisent des tables sur mesure, dont vous choisissez les matériaux, les dimensions et les différentes options.

Certains revendeurs offrent des facilités de paiement ou des offres spéciales. D'une manière générale, mieux vaut investir une plus grosse somme, étalée sur deux ou trois versements, que d'aller au moins cher. Par exemple, si vous emportez votre table de massage dans vos déplacements, une table moins chère mais plus lourde ne sera pas forcément plus rentable. De même, méfiez-vous d'une table de massage bon marché. Sa séduisante apparence peut cacher des charnières de piètre qualité (en plastique) qui s'useront plus vite et risquent de céder sous le poids de certaines personnes, surtout au moment de se retourner.

Economiser sur votre table ne signifie pas choisir tout et n'importe quoi !


Avec la collaboration de Franck DELOUX

Franck DELOUX Praticien Massage Bien Être à MOURS (95).

Avec la collaboration de Thibault Biason

Thibault Biason Masseur Kinésithérapeute à Toulouse (31), au cabinet de kinésithérapie "Côté Kiné". Passionné de rugby, je travaille régulièrement dans le milieu sportif.