Quels types de massage les appareils peuvent-ils reproduire ?

par GUILLAUME FOURNEL

La plupart des appareils de massage électriques s'inspirent des techniques de réflexologie, du shiatsu et des points « trigger » ou « points-déclic ». Elles consistent à exercer une pression plus ou moins forte et plus ou moins longue, sur des points précis. C'est pourquoi elles sont assez faciles à imiter.

En réflexologie et shiatsu, les points à stimuler sont des points d'acupuncture, censés régir le bon fonctionnement d'autres organes auxquels ils sont reliés. Il s'agit donc surtout de garantir la bonne circulation de l'énergie, et par là même, une bonne santé globale.

La théorie des points-déclic repose sur des mouvements similaires, mais dans le but de défaire des noeuds et de soulager des points de tension douloureux. Une forte pression, maintenue assez longtemps, puis relâchée, provoque un afflux de sang vers ce point précis, permettant à l'ensemble des muscles qui l'entourent de se relâcher. Ce sont de loin les appareils les plus efficaces aujourd'hui, et en même temps les plus abordables. Des appareils innovants sont également capables de reproduire des mouvements circulaires, ou même de « pincer » la chair, pour imiter le pétrissage, ce mouvement si efficace, commun aux massages du monde entier.

Mais finalement, des appareils traditionnels, comme la lanière de massage, le reproduisent très bien, pour un moindre coût. De même, l'effleurage est bien imité par tous les rouleaux et roulettes de massage. Les picots en bois ou en plastique stimulent les terminaisons nerveuses et les tissus profonds, comme le fait un massage en profondeur, connu en Occident comme une variante du massage Suédois. Enfin, les percussions dispensées par certains appareils électriques ressemblent fort au hachage, ce geste tonifiant qu'on retrouve en ayurveda et dans les massages sportifs.

Le palper-rouler est une technique également très courante. Utilisé pour le soulagement des douleurs et contre la cellulite, la peau est malaxée et roulée. Il sert aussi à éliminer le stress et améliorer l'élimination des toxines. Il est tout indiqué dans le traitement des migraines et des douleurs musculaires, pour optimiser les défenses immunitaires de l'organisme et contre certaines maladies.

L'effleurage est l'une des techniques utilisées en premier dans un massage car elle prépare la peau en la chauffant. Elle consiste en une caresse artificielle détendant les muscles et éliminant les tensions. L'effleurage relaxe l'organisme.

Faisons maintenant le point à l'aide de ce Guide d'achat des appareils de massage :

Article écrit en collaboration avec :