La réflexologie plantaire : un bon massage, c'est le pied

par GUILLAUME FOURNEL

Agir sur votre organisme par le biais de vos pieds, c'est possible ! La réflexologie plantaire est un des moyens les plus efficaces et rapides pour vous remonter le moral et accroître votre bien-être. Mais si le massage réflexe existe aussi pour les mains, la réflexologie des pieds est beaucoup plus répandue.Tout massage est bénéfique mais les manipulations des pieds sont sûrement les plus agréables et relaxantes de toutes. Ne servant pas uniquement à courir, vos pieds sont souvent oubliés et la plupart d'entre nous négligent d'en prendre soin correctement : nous les enfermons dans des chaussures mal ajustées, et n'y prettons attention que lorsqu'ils commencent à faire mal. Pourtant, nos pieds sont extrèmement importants, ils nous soutiennent notre vie durant, nous portant sur une distance moyenne équivalente à deux allers-retours sur la Lune.

Comment ça marche ?

Particulièrement sensibles, les pieds répondent très bien au massage : ils comportent à eux deux plus de 14.000 terminaisons nerveuses. Caresser ou frictionner les pieds peut apaiser et détendre tout le corps.La thérapie connue sous le nom de réflexologie est une forme de guérison naturelle qui se concentre sur les pieds. Elle est basée sur le principe queles pieds comportent des points réflexes spécifiques correspondant à tous les organes, systèmes et structures du corps. En réflexologie, on stimule ces points par une légère pression des doigts. Cela favorise l'auto-guérison et le bien-être de toutes sortes de manières.

La réflexologie est une thérapie holistique : elle travaille sur la personne dans son intégralité - son physique et son moral - plutôt que de se concentrer sur une maladie précise ou sur une série de symptômes. Bien que les réflexologues puissent détecter des problèmes particuliers, ils se donnent comme but principal de rendre au coprs tout entier son état naturel d'équilibre et de bien-être. Au fil du temps, cela peut aider à dissiper des problèmes causés par une maladie particulière.A la fois stimulante et relaxante, elle se pratique en exerçant une pression soutenue sur un point spécifique des pieds (ou moins couramment des mains) afin de traiter la zone correspondante de l’organisme. C'est une approche de type énergétique qui stimule la capacité d’auto guérison du corps et favorise le bien-être. Lors d’une séance, toutes les parties du pied sont massées, de sorte que le corps soit traité dans sa globalité.

L'histoire de la réflexologie plantaire

Le massage du pied n'est pas une lubie du monde moderne puisqu'existait déjà en Chine et en Egypte durant l’Antiquité. Traditionnellement, on utilisait un appareil de massage en bois pour masser et stimuler ces zones. Cependant, la réflexologie moderne remonte aux travaux du Dr William Fitzgerald, un médecin américain, et surtout à la méthode élaborée par son assistante Eunice Ingham dans les années trente. C’est elle qui délimita les zones réflexes, proposa une cartographie des mains et des pieds et mit au point les techniques de stimulation.

La réflexologie plantaire : 2 conceptions pour une finalité

On trouve deux styles principaux de massage : l'oriental et l'occidental. Les techniques d'Orient ont tendance à stimuler et préconnisent une pression directe et concentrée, celles d'Occident emploient une pression plus générale des mouvements caressants. La plupart des systèmes traditionnels de la médecine orientale sont basés sur l'idée qu'une énergie - connue sous le nom de Chi en chinois - nous donne santé et joie de vivre. Ainsi lorsqu'on appuie sur certains points du coprs (notamment aux pieds et aux jambes), on peut favoriser le flux énergétique ou libérer une éventuelle obstruction. Cette théorie est à la base des disciplines médicales comme l'acupressing.

En Occident, on perçoit le massage comme un moyen efficace de relâcher la tension des muscles, d'améliorer la circulation, ce qui facilite l'élimination des toxines accumulées et permet d'augmenter le flux de substances nutritives dans toutes les parties du corps. On incorpore dans les techniques de massage occidentales des mouvements doux et caressants ainsi que de pressions rythmiques. Cependant, les thérapeutes occidentaux font de plus en plus appel aux méthodes et théories des pratiques orientales et les adaptent aux leurs.

Pourquoi choisir la réflexologie plantaire ?

Parmi les nombreuses raisons qui poussent à opter pour cette thérapie, citons les principales : la réflexologie est

sans risque, naturelle, aisément accessible et représente une alternative simple dans le traitement étiologique de maintes pathologies

. Elle séduit certains par

son caractère non invasif

, et d’autres parce qu’elle assimile et s’applique facilement puisqu’on peut la

pratiquer n’importe où et n’importe quand

. Elle atténue le stress quotidien et estompe les séquelles de maladies ou de traumatismes antérieurs. De même, elle offre l’occasion de proposer un toucher affectueux et de manifester par là son amour à un être cher.

Le filigrane commun et sous-jacent aux bienfaits apportés par cette discipline est qu’elle soulage les tensions, considérées comme un facteur majeur dans 80% des pathologies, et comme un facteur favorisant dans 20%. Exercer une pression sur les mains et les pieds entraîne simultanément une détente générale et la relaxation d’une zone spécifique. En 1956, Hans Selye (1907-1982), célèbre pour ses recherches sur le stress, observa que ce n’est pas le stress seul, mais le fait d’y être exposé qui provoque l’usure de l’organisme.

La réflexologie remédie aux structurations engendrées par le stress répété : la première séance rompt ce cercle vicieux ; les suivantes préparent l’évolution nécessaire et lui enseignent un mode de fonctionnement plus efficace.Elle offre l’occasion de faire une pause pour relâcher les tensions journalières. Se mettre les pieds en l’air et « décompresser » durant quelques minutes est efficace – mains et pieds douloureux rendent la vie de tous les jours pénibles… - mais ses techniques amplifient beaucoup ces effets.

Tout traumatisme d’une partie du corps est un choc pour l’organisme entier : la douleur est un facteur de stress. Or la réflexologie libère les endorphines, substances antalgiques naturelles. Elle favorise aussi l’adaptation : une blessure de l’épaule incite le corps à se comporter différemment. Si elle « dé-stresse » intégralement, elle contribue au meilleur compromis possible avec la blessure. La réflexothérapie post-traumatique permet de récupérer souplesse et mobilité en faisant travailler muscles, tendons, ligaments et articulations garantissant aussi adresse et plaisir de marcher jusqu’à un âge avancé.

Quelle formule est la plus efficace ? Réflexologie des mains ou des pieds ?

Certains sujets apprécient la manipulation de leurs mains alors que d’autres préfèrent celle de leurs pieds. L’activité professionnelle joue un rôle : ceux qui piétinent ou marchent toute la journée optent pour les pieds, ceux, rivés à leurs claviers, choisissent les mains. En général, la réflexologie des pieds est considérée comme plus efficace, celui-ci étant plus sensible car enfermé dans une chaussure toute la journée. On peut aussi soutenir que, jouant un rôle majeur dans la survie, il est plus richement innervé, et réagit donc mieux à la pression exercée. Cependant, les mains présentent des caractères propres leur confèrent des avantages spécifiques : étant immédiatement accessibles aux techniques auto thérapeutiques, il est plus commode de leur appliquer souvent, et soi-même, une pression thérapeutique correcte. Idéal pour ceux qui chercheraient à recouvrer toute la fonctionnalité de leurs mains ou à préserver un mode de vie autonome.

La réflexologie plantaire comporte-t-elle des risques ?

La réflexologie est une thérapie extrêmement sûre. Mais, comme tout ce qui concerne le corps, on peut provoquer un hématome si on exerce une pression excessive. Une réaction générale peut aussi se manifester suite aux manipulations (sensation analogue au syndrome grippal, notamment fatigue et courbatures), l’organisme essayant d’éliminer les toxines accumulant, mais elle disparaît en une heure.Faut-il préférer l’autothérapie ou se faire traiter par quelqu’un d’autre ? La deuxième solution est souvent très onéreuse, et l’effet escompté n’est pas toujours au rendez-vous. Mieux vaut la première solution, surtout si vous préférez une action régulière et efficace.

Pratiquer la réflexologie soi-même peut même se révéler très simple : il suffit d’utiliser les outils de réflexologie disponibles chez les spécialistes. Ces appareils de massage spécialement conçus ne sont pas à confondre avec leurs homologues de pauvre qualité, vendus dans les centres commerciaux… L’utilisation d’appareils de massage adaptés peut atténuer les désagréments d’une pathologie chronique ou simplement remonter le moral, entretenir la forme, apaiser les tensions. N’hésitez donc pas à varier les instruments utilisés, afin de diversifier les points sollicités.

En résumé, la réflexologie plantaire présente de nombreux avantages :

Avec la collaboration de Nicolas Hyung Jin SIMONET

Nicolas Hyung Jin SIMONET Pédicure-Podologue, à la Clinique Pasteur, Toulouse, diplômé à l'institut de formation de pédicurie et podologie de Purpan, spécialisé en pédo-diabétologie, titulaire d'un D.U en podologie du sport et d'une formation dans l'éducation thérapeutique du patient. « Chaque nouveau jour est pour moi un apprentissage. Il est essentiel de s'informer et toujours rester ouvert. La podologie évolue vite, ses connaissances peuvent, en cinq ans, être frappées d'obsolescence. Ma vision de la podologie et de la santé : inscrire nos démarches dans la pluridisciplinarité.