Tous les massages sont-ils relaxants ?

par SIMON MUZI COHEN

On associe très souvent l'exercice du massage à une sensation de bien-être et de relaxation. Mais ce serait là réduire le rôle de cet art ancestral. Des variétés de massage, il en existe des dizaines ; et ses propriétés se comptent par centaines. Cependant, il est vrai que bon nombre d'entre eux procurent une sensation de relaxation inégalée. Les massages relaxants se font sur l’ensemble du corps et peuvent être accompagnés d’une musique douce, d’un éclairage tamisé et d’huiles d’aromathérapie. Longs et voluptueux, ils utilisent les techniques d’effleurage, de pétrissage en douceur et de palpé roulé sur la peau et les muscles. Il se peut également que l’on vous berce de gauche à droite.C’est un traitement passif, il n’y aura probablement pas d’étirements ou de manipulations qui rappellent les positions du yoga, comme c’est le cas avec les massages thaïlandais. Vous vous allongez simplement et vous en profitez.

Les différents massages relaxants

Sachez tout d'abord qu'il n'existe pas "un" mais "des" massages relaxants. Il y a beaucoup de manières différentes d’interpréter ce terme, suivant le lieu d’origine des massages. Toutes les méthodes de relaxation ne sont pas des massages, et tous les massages ne sont pas relaxants. Dans certaines contrées des États-Unis, le massages suédois (rien à voir avec la Suède) est très développé. Le massage ayurvédique, basé sur la médecine traditionnelle hindou, peut aussi faire partie des massages relaxants. Et il en existe beaucoup d'autres, donc mieux vaut donc appeler votre centre pour vous renseigner.Quelle différence entre tous ces massages ? Ils ont tous des traits communs, mais suivant qu’il s’agisse d’un massage suédois, thaïlandais ou d’aromathérapie, les effets bénéfiques varieront. Tous les massages utilisent des mouvements appliqués sur la peau qui aident au relâchement musculaire. Mais les mouvements et les buts (les « comment » et les « pourquoi ») varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment de leur origine géographique.Ainsi le massage suédois est communément appelé « massage classique » ou « relaxant ». Il utilise les cinq mouvements de base du massage et détend parfaitement. Vous n’aurez pas à bouger, c’est le masseur qui évoluera autour de vous. Le massage thaïlandais est souvent décrit comme le « yoga des paresseux ». Les mouvements pratiqués sont semblables à ceux du massage suédois, mais il combine aussi des étirements qui aident à dénouer muscles et articulations. L’autre différence majeure est que le masseur exerce des points de pression le long du chemin énergétique, et vous laisse détendu(e) et revitalisé(e). Le shiatsu se base quant à lui sur les points de pression et le chemin énergétique : c’est l’acupuncture version massage. Cette discipline médicale répond à des douleurs musculaires et articulaires précises : à choisir si vous souhaitez vous vider la tête, ou si vous avez envie que l’on vous chouchoute.

Quels sont les bienfaits d'un massage relaxant ?

La réponse est dans la question. Il élimine le stress et les tensions qui perturbent vos muscles, et vous emplit d’une sensation de bien-être. La relaxation est effective de par les bienfaits biologiques du massage : la circulation est stimulée, donc les organes et la peau reçoivent plus d’oxygène. Il fait aussi circuler les fluides du système lymphatique, et favorise la digestion et l’élimination des toxines. Il permet de mieux dormir.Enfin, il dénoue n’importe quel muscle, apaise les douleurs et les foulures et encourage la peau à panser les petites écorchures.L’instinct nous pousse à caresser et câliner quelqu’un pour le réconforter ; le massage relaxant repose sur cet instinct, ou plutôt vous repose avec cet instinct.

Avant de se lancer

Comme les définitions peuvent varier d’un endroit à l’autre, appelez votre centre afin d’être sûr de ce dont il s’agit. Il est probable que le terme de « massage relaxant » signifie qu’il sera effectué sur une musique douce (dans les spas et les centres de massage, la musique qu’ils diffusent est indescriptible, mais elle favorise la détente).Si vous vous rendez chez un thérapeute privé, la musique ne passera peut-être pas autant inaperçue : si vous avez horreur d’Enya ou des chants de baleines, pensez à prendre votre propre musique, car ils sont très populaires.

À quoi s’attendre d'un massage relaxant ?

Comme le massage traite l’ensemble du corps, vous devrez porter des serviettes ou un peignoir ; vous pourrez vous changer à l’abri des regards. Pendant le massage, vous serez allongé(e) sur une table rembourrée et le masseur couvrira vos parties intimes à l’aide de serviettes. Vous devez être à l’aise. Si vous êtes très pudique et que vous souhaitez garder quelques vêtements, faites-le. Pour vous détendre, il faut que vous vous sentiez bien ! Un bon masseur saura s’adapter.Ensuite la pièce doit être calme, privée et chauffée. Contrairement aux autres, le massage relaxant ne nécessite pas de discussion préalable. Mais signalez au masseur tout problème physique ou traitement en cours.Enfin allez aux toilettes avant le début de la séance. Si, au milieu de votre massage, l’envie de faire pipi vous prend, et que vous hésitez à y aller, vous ne pourrez pas vous détendre !

Après le massage, les effets bénéfiques peuvent durer plusieurs jours, à condition que vous fassiez ce qu’il faut. Ne prévoyez pas d’activité soutenue tout de suite après le massage. Certains spas ou centres vous proposeront de vous allonger un peu ou de faire une sieste. C’est sûrement ce que vous aurez envie de faire. Soyez à l’écoute de votre corps ! Cela serait surréaliste et absurde de retourner directement au travail alors que vous êtes tellement délassé(e) que vous pourrez à peine parler !

Précautions pour le massage relaxant

Évitez les repas lourds ou l’alcool, et buvez beaucoup d’eau pour aider votre corps à éliminer les toxines. Prévoyez du temps libre avant et après le massage, pour ne pas avoir à vous hâter.Et veillez à signaler au thérapeute :- une grossesse éventuelle- une maladie ou un traitement en cours- une opération ou une blessure récente- des allergies, surtout celles qui concernent la peau- des lésions cutanées, des plaies car cela peut entraîner une modification du traitement ou des huiles utilisées