Test du siège de massage shiatsu Beurer MG 200

par SIMON MUZI COHEN

Trouver un siège de massage de qualité sans casser sa tirelire n'est pas chose simple. Heureusement, Malea vous accompagne dans vos recherches. Alors, le siège de massage MG 200 est-il le compromis parfait pour votre dos ? « Le siège de massage shiatsu Beurer MG 200 fait partie, pour les aficionados du massage, des appareils les plus connus et reconnus. Son prix est en effet généralement abordable et les retours et tests utilisateurs sont favorables ( voir Blog de Paillettes & Futilités). Sa mission : « Transformer n’importe quel siège ordinaire en véritable fauteuil de massage. Est-elle réussie ? »

Qu’est que c’est ?

Comment ça marche ?

Le plus simplement du monde. On sort l’appareil de sa boite, l’enfourche sur un dossier de siège, un canapé, ou n’importe quoi qui s’en approche. On peut le fixer aisément grâce à un simple et astucieux système d’attache. On s’assoit, prend la télécommande et choisit l’une des 3 fonctions de massage, après avoir quand même trouvé une prise de courant.

Esthétique

Il existe en plusieurs coloris, notamment beige, mais il a été testé en noir. Le design est simple, tout en courbes, la texture est moderne et fait d’avantage référence à un appareil technologique qu’à un accessoire vintage. L’ensemble reste sobre.

Praticité

Le rôle de cette machine qui intègre des têtes et un système de massage dernier cri : reproduire le plus fidèlement possible les sensations et mouvements du shiatsu, et ce dans n’importe quel environnement. Vous l’aurez compris, la conception du siège de massage MG 200 de Beurer fait la part belle à la portabilité. De ce point de vue, c’est clairement une réussite : léger, facile à ranger, facile à laver grâce à sa housse, facile à attacher, l’appareil peut vraiment prétendre à vous accompagner dans vos déplacements. On regrettera tout de même une prise électrique un peu trop courte.

Ce que l’on ressent

Les mouvements de l’appareil impriment leurs rotations avec plus ou moins d’intensité dans le dos. Sur le bas du dos, ils ont un effet vraiment très efficace. Au milieu du dos, selon la cambrure naturelle de l’utilisateur, ils peuvent paraître vigoureuxjusqu'à une légère douleur si on s’enfonce profondément et fortement contre le dossier. Auquel cas, il suffit de se relever un peu pour que le massage redevienne très agréable. Les têtes de massage exercent une pression qui détend le muscle en profondeur mais leur mouvement reste assez simple et prévisible.

Fonctions

Comme indiqué, le siège intègre 3 fonctions : massage du dos entier, massage du haut du dos et massage du bas du dos. Dans les 3 cas, ce sont les mouvements rotatifs et appuyés de 2 têtes de massage qui se chargent du travail. Celles-ci se déplacent de haut en bas le long du dos. Au final, ce sont des fonctions sommaires qui sont offertes à l’utilisateur qui ne contrôle pas les programmes de massage. Pas de possibilité donc d’insister sur une zone en particulier ou de régler l’intensité, la vitesse du massage. Tout juste peut on en déterminer la durée (pas de fonction chauffante ni rolling ou autre non plus).

Ergonomie

Commençons par le revêtementqui est très agréable au toucher mais aussi tout simplement confortable grâce à un bon équilibre entre raideur et moelleux. La télécommande qui se range facilement dans une poche du dossier rend l’utilisation agréable. L’ensemble des caractéristiques confère au produit une très bonne ergonomie, grâce, notamment à sa facilité d’utilisation.

Robustesse

Ça semble solideet ça l’est au regard des traitements que l’équipe a pu lui faire subir. On aurait pu craindre pour la télécommande mais celle-ci est faite dans un plastique très résistant. Dans tous les cas le siège de massage shiatsu Beurer MG 200 bénéficie d’une garantie sur 3 ans.

Efficacité globale

Indubitablement, le quart d’heure ou les vingt minutes passées sur l’appareil sont un moment agréable. Si on avait quelques douleurs au dos, il se peut même que certains points aient pu être apaisés. En revanche, la zone de massageest relativement limitée : pas de massage du cou, des épaules ou même de l’extérieur des omoplates si on est un peu large. L’appareil restitue fidèlement les mouvements de base du shiatsu.

Les points forts

Les points faibles

L’avis du testeur

«C’est l’appareil, le siège de massage de base pour répondre aux besoins de base. Le massage est très agréable. En cela, il ne pourra pas vous décevoir. Il est clairement une solution de massage nomade idéale. En revanche, il a les défauts de ses qualités : il est simple et offre donc peu de variation. Pourtant, ce qu’il fait, il le fait bien. On reste toutefois loin des performances d’un fauteuil de massage ou d’un siège haut de gamme. Au regard du prix c’est logique !»

L’avis des kinés

« Un appareil un peu frustrant qui va jusqu’aux omoplates mais ne va pas jusqu’aux muscles trapèzes. Les massages sont doux et procurent un plaisir simple. De là à lui conférer des vertus thérapeutiques, non. Au moins ça reste accessible et très agréable et surtout c’est simple d’utilisation. »

Pour quels utilisateurs ?

« Tout le monde sans distinction. Les utilisateurs nomades qui espéraient une solution pour se faire masser sans effort même en vacances ou en déplacement, seront plus que satisfaits. »

La différence du produit

« La transportabilité qui plus est alliée à la solidité. On le cale dans un coin à l’arrière de la voiture et le sort sur une aire d’autoroute pourquoi pas. On l’installe sur une chaise, un canapé. L’idéal pour un massage en tous lieux tous endroits. »

Avec la collaboration de Nicolas Cardonne

Nicolas Cardonne Masseur Kinésithérapeute à Toulouse (31), au cabinet de kinésithérapie "Côté Kiné". Mon ambition est de mettre en place une approche kinésithérapique à la fois humaine et en continuelle formation.

Avec la collaboration de Thibault Biason

Thibault Biason Masseur Kinésithérapeute à Toulouse (31), au cabinet de kinésithérapie "Côté Kiné". Passionné de rugby, je travaille régulièrement dans le milieu sportif.