« Je veux un siège de massage haut de gamme : comment choisir ? »

par CYRILLE GAWLOWSKI

Un bon siège de massage n'est pas un fauteuil de massage mais presque. Ils appartiennent en effet tous deux à la même famille du bien-être, on pourrait les qualifier de cousins. Le fauteuil propose une grande variété de massages différents avec des techniques imitant presque à la perfection des mains de masseurs professionnels. Le siège de massage a des ambitions plus modestes. Il vous propose également de reproduire les techniques de massage des professionnels même s'il n'est pas au niveau du fauteuil et d'un massothérapeute. Cependant ne le sous-estimez pas, il présente des avantages dont les fauteuils ne peuvent se vanter. Nous vous proposons un petit tour d'horizon de ces sièges pas comme les autres...

Quelle est l'utilité d'un bon siège de massage ?

Le fonctionnement d'un siège de massage est simple. Il se présente comme un couvre-fauteuil que vous pourrez enfiler sur le dossier de quasiment n'importe quel siège : chaise de bureau, fauteuil, canapé... Tout dépend du type choisi. Vous pouvez ainsi transformer une simple chaise en outil de massage. Une fois installé, votre siège se met au travail. Le principe est le même que celui d'un fauteuil : un moteur actionne des boules de massage qui se déplaceront le long de votre dos. Ces boules viendront masser votre dos de multiples façons. Il reproduit ainsi plusieurs techniques, et plus il en reproduit et mieux c'est. La qualité de l'imitation de ces techniques est également importante. Cependant ne nous ne leurrons pas : les sièges de massage ne vous apporteront pas le même réalisme qu'un fauteuil. Cependant ses avantages sont d'une toute autre nature, le premier étant sa mobilité. Vous l'aurez saisi, vous pourrez emmener votre siège partout avec vous : au travail si vous travaillez dans un bureau, à la maison, vous pourrez le prêter à vos amis dans vos jours de bonté...

Sa mobilité est un atout dont un fauteuil ne peut s'enorgueillir. Imaginez-vous un instant au travail : la charge de travail est harassante, vous aurez du mal à boucler toutes vos tâches avant la fin de la journée et certains de vos collègues ne vous rendent pas la tâche aisée. Vous accumulez des tensions qui sont bien réelles et viennent se loger dans votre dos, votre cou et vos épaules. Vous vous installez dans votre fauteuil et votre siège de massage commence à attaquer ces zones sous tensions. Et à ce moment vous commencez à sentir l'amélioration : le massage les dissipe, atténue votre stress et vous recouvrez vos forces. Les bienfaits du siège sont réels, et il en existe beaucoup d'autres : nous les développerons un peu après. Il est important de préciser qu'il faut éviter d'utiliser votre siège dans une voiture. En cas d'accident, le choc contre le siège pourrait être désastreux pour votre corps.

L'autre avantage est son prix : un siège en entrée de gamme coûte 90 €, et vous trouverez de très bons sièges entre 150 € et 200 €. Si l'on excepte les chaise de bureau massantes, vous ne trouverez pas un fauteuil de massage en entrée de gamme à moins de 1.000 € (tout prix inférieur traduit une qualité médiocre).

N'allez pas croire que si vos moyens vous le permettent, vous devez faire le choix du fauteuil. Tout dépend de ce que vous attendez d'un appareil de massage. Les fauteuils se révèlent utiles pour le traitement de certaines pathologies, comme les jambes lourdes ou le mal de dos dans certains cas. Si votre objectif est la détente et la relaxation,votre siège de massage remplira cette condition à merveille. Et plus l'étendue de ses capacités est large, et plus votre détente sera assurée.

Quels critères doit remplir un bon siège de massage ?

Un siège de massage reproduit des techniques de massage ; un bon siège de massage en reproduit encore plus et encore mieux. Dire que la qualité d'un fauteuil dépend du nombre de massage qu'il peut vous procurer serait réducteur, mais c'est bien là l'un des facteurs principaux.

Ces techniques sont nombreuses :

Il existe de nombreuses autres techniques que peuvent reproduire un siège, celles-ci constituent une base. Pensez donc à vérifier le nombre de techniques reproductibles lors de l'achat.

Votre siège ne se contente pas d'imiter quelques techniques de massage, il reproduira des massages entiers. Ainsi grâce à sa capacité à appliquer des pressions sur le corps en des points précis, certains sièges proposent des massages Shiatsu. Ce dernier consiste à appliquer des pressions verticales sur des points précis du corps afin de le revigorer et d'y répartir l'énergie. C'est une pratique très respecté au Japon que vous propose votre siège. Il ne s'agit pas cependant de s'asseoir et d'attendre. Cette discipline demande une grande précision dans sa pratique, il est important de bien vous asseoir sur votre siège, à savoir bien droit et le dos bien appuyé sur le dossier.

Pour information, une mauvaise posture peut entraîner des problèmes de dos, via une pression excessive sur la colonne et les disques lombaires. On le sait moins mais des troubles du système digestif et respiratoire peuvent apparaître , ainsi qu'une tendance à la fatigue précoce. Les sièges les moins chers proposent des lanières élastique ou des scratch pour fixer le siège au dossier. A éviter car vos sièges seront mal fixés et se déplaceront, entraînant de cette manière un mauvais massage. Un siège proposant un réglage de la hauteur vous installera beaucoup mieux

Les options supplémentaires « non-optionnelles »

Votre siège ne se contente pas seulement de reproduire des techniques de massage, il apporte d'autres fonctions comme la chaleur. En effet certains fauteuils en diffusent afin de relaxer vos muscles pour rendre le massage plus efficace et plus agréable. La chaleur participe au soulagement des douleurs des articulations et permet une meilleure circulation sanguine et lymphatique. Mais ce n'est pas la seule fonctionnalité puisque certains disposent d'une fonction vibrante. Et non, le vibreur ne sert pas qu'aux téléphones mobiles. A quoi ça sert ? A décontracter les muscles mais aussi à les assouplir et à les soulager. De plus les vibrations revitalisent votre corps fatigué, notamment vos jambes et vos pieds. Enfin le stress et les courbatures sont apaisés. Concernant le revêtement, une mousse bien épaisse améliorera votre confort. Votre siège idéal vous permettra de régler l'écartement des têtes de massage et pourra cibler les zones de massage, notamment des zones bien précises du dos. Enfin, la plupart des modèles proposent une télécommande.

Le siège n'a nullement l'intention d'être comparé à un fauteuil de massage. Il n'en a pas la prétention et se suffit à lui même en ce qui concerne la qualité de sa relaxation. Il deviendra votre meilleur allié dans votre combat contre le stress et dans votre recherche du bien-être. Et vous, avez-vous déjà utilisé un siège de massage, ou même acheté un ? Qu'en avez-vous pensé ? Laissez nous votre avis dans un commentaire.

Besoin de conseils pour acheter votre siège de massage ?

Partie 1 :Comment ça marche un siège de massage ?

Partie 2 :Un siège de massage : mais pour masser où exactement ?

Partie 3 :Quelles différences entre un siège de massage et un massage manuel ?

Partie 4 :Pourquoi choisir un siège de massage plutôt qu'un appareil de massage classique ?

Partie 5 :Quel est le siège de massage qu’il vous faut ?

Partie 6 :A quoi sert un siège de massage Shiatsu ?

Partie 7 :Comment utiliser son siège de massage ?

Partie 8 :Y'a-t-il des contre-indications pour utiliser un siège de massage ?

Partie 9 :Plus de 200 euros pour un siège de massage : est-ce justifié ?

Partie 10 :Un siège de massage à moins de 100 euros, est-ce efficace ?

Partie 11 : Quel siège de massage choisir pour un bon rapport qualité/prix ?

Partie 12 : "Je veux un siège de massage haut de gamme : comment choisir ?"

Partie 13 : "Un siège de massage peut-il m'aider pour mon mal de dos ?"