Vidéo - Redresser votre dos courbé

par GUILLAUME FOURNEL

Nous allons voir comment redresser son dos lorsque l’on a les épaules légèrement en avant.

Pour cela, nous allons utiliser des exercices permettant de travailler les muscles fixateurs des omoplates et érecteurs du rachis.

Premier exercice : avec l’élastique

Cela va permettre de travailler sur les fixateurs des omoplates.

Faites attention à placer les mains de chaque côté de l’élastique. Venez alors écarter les mains vers l’arrière et le côté pour resserrer les omoplates l’une vers l’autre.

Lorsque vous ouvrez les mains, vous venez souffler et rentrer le ventre en même temps pour éviter de mettre trop de tensions au niveau des lombaires.

Il est important de serrer sans bouger le bassin et sans venir cambrer au niveau du bas du dos.

Soufflez en écartant, resserrez les omoplates et inspirez en revenant.

Faites attention à ne pas venir monter les épaules et exercer trop de pression au niveau des trapèzes. Abaissez-les bien.

Cet exercice permet, entre autres, de passer d’une position cyphotique à un redressement du corps, une ouverture de la cage thoracique et une fixation des omoplates vers l’arrière.

Deuxième exercice : travaillez sur le redressement du corps

Le but est ici d’allonger la colonne vertébrale et de« s’auto-grandir ».

Pour cela, bras tendus devant, inspirez, soufflez, montez les mains au-dessus de la tête tout en gardant cet auto-grandissement. Rentrez légèrement le ventre, contractez légèrement les abdominaux et descendez en inspirant. Remontez, soufflez et faites bien attention à ne pas trop creuser le bas de votre dos. Rentrez le ventre et redescendez.

Troisième exercice : allongez-vous sur le ventre

Vous allez travailler tous les muscles profonds, érecteurs du rachis, c’est-à-dire tous les muscles proches de la colonne vertébrale.

Pour cela, allongé sur le ventre, placez une serviette au niveau front pour les personnes souffrant de tensions au niveau des trapèzes.

Ici, tirez les épaules vers l’arrière sans forcément décoller le buste. Inspirez, soufflez, tirez les épaules vers l’arrière en serrant les omoplates et redescendez.

Pour ceux qui souhaitent travailler plus intensément, soulevez en même temps le haut du buste et resserrez les omoplates. Pensez à rentrer le ventre en remontant, puis inspirez et redescendez.

Cet exercice permet donc de travailler les érecteurs du rachis.

Vous pouvez les réaliser une à deux fois par semaine, en effectuant trois à quatre tours de dix à quinze répétitions.

Faites toujours attention à ne pas vous fatiguer, cela doit rester facile à faire.