Vidéo - Soulager ses mains

par GUILLAUME FOURNEL

Les douleurs dorsales

Dans les mains vous avez la colonne vertébrale qui part du coccyx, qui fait tout le bord, qui remonte.

Les lombaires sont ici, puis les cervicales. Ce point, les cervicales, est souvent douloureux et c’est très apaisant de pouvoir ici se prendre le côté du pouce et, toujours par des petites pressions, masser.

Le diaphragme

Ensuite, vous avez une zone qui s’appelle le diaphragme, qui se situe sous les phalanges. On peut passer en dessous, c’est une ligne droite. Ça c’est très relaxant, quand on est en position assise toute une journée ou qu’on est un peu oppressé, on peut ici se masser -toujours en points de pression, ce n’est pas un massage.

A cet endroit précis, entre l’index et le majeur, sur le diaphragme, vous avez le plexus. Juste à cet endroit-là vous pouvez vraiment appuyer, faire une pression en tournant, et insister.

C’est toujours la douleur qui, ensuite, fait du bien et ça on peut le faire discrètement et sur les deux mains, l’une après l’autre. C’est vraiment un point sensible et qui détend énormément.

Les surrénales

Vous pouvez trouver les surrénales. Ce sont de petites glandes au-dessus des reins d’où s’échappent l’adrénaline et la cortisone. C’est un point qui est souvent douloureux.

On suit l’index et le majeur, au milieu, et on va aller trouver les surrénales. Et de la même manière que sur le plexus, on va appuyer en rotation.

C’est un point qui est sensible, vous allez le trouver car il est piquant. On tâtonne un peu au départ et puis on appuie.

L’intestin grêle

Un autre point qui peut être important et relaxant, c’est au niveau de l’intestin, au niveau du ventre. L’intestin grêle se situe au milieu, vous avez toujours la phalange et, ici, un repère osseux. C’est toute cette zone, qui est le creux de la main. Vous avez là l’intestin grêle.

L’hypophyse

Un point important aussi : c’est l’hypophyse. L’hypophyse est souvent à travailler et c’est aussi un point de stress important.

C’est une petite boule sous le pouce qui est un peu molle et un peu bombée. On va essayer de l’attraper et de vraiment rentrer en profondeur.

C’est pareil, c’est vraiment un point qui roule un petit peu sous le doigt et qui fait mal. Voilà, on va aller la chercher là, c’est un point clé.

Les sinus

Ensuite vous avez tous les sinus. Si vous avez des problèmes de sinusite, ils se situent dans le creux de vos phalanges.

Les sinus sont creux et, de la même manière, on va les trouver sur les doigts là où c’est creux. Et ce sont vraiment des points de pression. Quand c’est au niveau des sinus maxillaires, on va le faire devant également.

On va essayer de récapituler un peu ce que je vous ai montré.

On a parlé de l’hypophyse, qui est un point très important en endocrinien.

On a parlé de la surrénale, qui est également très importante car c’est un point stress, qui dégage beaucoup d’adrénaline.

On a parlé du diaphragme, qui se situe sous les phalanges.

Puis ici, entre l’index et le majeur, il y a le plexus, qui est un point majeur également.

On a parlé de l’intestin grêle et également des sinus, qui se situent dans les creux et au-dessus pour les sinus maxillaires.