Mardi 8 mars 2022, par Mélio ARJONA.

MINCIR GRÂCE À L'ACUPUNCTURE

Séance d'acupuncture sur le visage

    L’acupuncture est une pratique d’origine asiatique reposant sur un principe de fluxs d’énergies au sein de l’organisme. Cette pratique consiste à placer des fines aiguilles sur des points très précis du corps. Ses bienfaits sont nombreux et nous allons plus particulièrement étudier comment il est possible de mincir grâce à l’acupuncture.

    Découvrons dans un premier temps ce qu’est l’acupuncture, cela nous aidera à comprendre l’effet qu'elle peut avoir sur notre alimentation.

QU’EST-CE QUE L’ACUPUNCTURE ?

    L’acupuncture est l’une des pratiques de la médecine chinoise utilisée depuis des milliers d’années. Comme vu plus tôt, elle se base sur la notion de circulation de fluxs d’énergies positives et négatives dans le corps. Son objectif est de rééquilibrer ces fluxs dans le but d’apporter un certain bien-être. La médecine chinoise part effectivement du principe qu’un corps en bonne santé possède des fluxs équilibrés circulant correctement, ce qui ne serait pas le cas chez une personne souffrante.

    L’acupuncture est donc utilisée pour soigner tous types de maux, des maux de têtes aux désordres intestinaux, en passant par le sevrage tabagique par exemple, ou encore la perte de poids.

MINCIR GRÂCE À L’ACUPUNCTURE, EST-CE POSSIBLE ?

    L’acupuncture n’aura pas un effet direct sur le poids, mais sur l’appétit. Cette pratique peut donc être une alliée dans un objectif de minceur.

    L’acupuncture aura en fait une incidence sur les facteurs extérieurs venant perturber l’équilibre intérieur, comme le stress, les angoisses, ou le dérèglement hormonal par exemple. Ces facteurs peuvent être la source de troubles de l’appétit car ils viennent, selon la médecine chinoise, déséquilibrer l’énergie et les fluxs internes.

    De ce fait, les séances d’acupuncture pourront aider le patient à réguler sa faim et à manger en quantité adaptées à son poids idéal. Il est généralement conseillé de suivre un programme de 2 à 4 mois afin d’observer des effets significatifs sur l'appétit et donc sur le poids.

Sources