Êtes-vous atteint(e) d'une sténose du canal rachidien lombaire ?

par GUILLAUME FOURNEL

Derrière ce nom un peu barbare se cache un mal à prendre au sérieux. Une sténose du canal rachidien lombaire est un rétrécissement de l’espace par lequel passent les nerfs pour rejoindre les jambes, dans la colonne vertébrale inférieure. Cet espace est très petit, et se rétrécie davantage si les os et les tissus qui l’entourent grossissent, ce qui prend plusieurs années. L’arthrite, les chutes, les accidents ainsi que les poids et les déchirures des os et des articulations de la colonne peuvent également favoriser une sténose. Lorsque le canal rachidien lombaire rétrécie, les nerfs qui le traversent sont comprimés. C’est cet écrasement qui peut être à l’origine de maux de dos, de douleurs ou de faiblesses dans les jambes. Ce type de sténose touche un grand nombre d’adultes.

Comment mon médecin reconnaît-il une sténose au niveau de la colonne vertébrale ?

Votre médecin vous posera des questions sur les symptômes que vous ressentez.

Le mal de dos

est celui qui revient le plus souvent. Il peut s’agir aussi de

douleurs

,

d’engourdissements

ou de

faiblesses dans les jambes

. Les douleurs et les engourdissements se font en général sentir lorsque vous vous levez et commencez à marcher ou faites de l’exercice. Ces douleurs dans les jambes sont décrites comme un sentiment de brûlure ou de picotement qui commencent à partir des fesses et s’étend jusqu’aux pieds lorsque vous commencez à marcher.

Qu'est-ce que la claudication neurale des jambes ?

Vous pouvez également sentir que vos jambes ont souvent des crampes, sont fatiguées ou faibles. Ce sont les symptômes d’une maladie appelée la claudication neurale des jambes. Si vous êtes atteint d’une sténose du canal lombaire, la claudication neurale des jambes se fait sentir lorsque vous vous levez, puis la douleur empire quand vous marchez et s’atténue dès que vous vous arrêtez. La douleur s’atténue souvent d’elle-même lorsque vous vous accroupissez ou vous allongez dans une position fétale (sur un côté, les genoux ramenés au niveau de la poitrine). On pense que cette position « ouvre » le canal lombaire et soulage ainsi la pression sur les nerfs qui rejoignent les jambes. Si vous songez à pratiquer le massage ou à acheter un fauteuil de massage, demandez d'abord l'avis à votre médecin.

Cet article trace un rapide aperçu du sujet et il est possible qu’il ne corresponde pas au cas de chacun. Pour savoir si vous devez vous sentir concerné et pour obtenir plus d’informations sur ce sujet, parlez-en à votre médecin de famille.